Faire son compost, c’est pas sorcier !

Le compost, vous en avez déjà entendu parler, certaines personnes autour de vous en ont déjà fait, ou vous avez peut-être même déjà tenté … Mais concrètement, à quoi cela sert-il et comment réussir son compost ?

En appartement ou en maison : récoltez vos déchets végétaux

Que vous viviez en appartement ou en maison, avec ou sans balcon, il est très facile de récolter vos déchets végétaux. Cela vous permettra de réduire jusqu’à 30% votre production de déchets, et vous pourrez ensuite créer votre propre compost pour vos plantations. Cette production fournira à vos plantes un apport riche et saint pour une meilleure croissance.

Dans quel récipient récolter ses déchets végétaux ?

Mettez un pot de fleur troué sur votre plan de travail, une coupelle en dessous et une autre au-dessus. Vous pourrez ainsi facilement récolter vos déchets de cuisine avant de les jeter dans le composteur.

Que peut on mettre dans son compost ?

  • Tous les déchets organiques de cuisine.
  • Les déchets verts du jardin (feuilles, gazon tondu etc…)
  • Les cartons vierges (sans impression)

Que faut il éviter de mettre dans son compost ?

  • les Agrumes (à éviter dans les lombricomposteurs en raison de l’acidité, mais sinon dans les autres composteurs, si la peau n’a pas trop durci, aucun soucis à y mettre des agrumes)
  • l’ail et échalote (ce sont des vermifuges, or le compost aime les vers)
  • les corps gras
  • les noyaux
  • la viande
  • le poisson.

Quel composteur pour quelle surface ?

  • Si vous habitez en appartement, optez pour un lombricomposteur. La décomposition se fera plus rapidement. Vous n’aurez aucun souci d’odeur. Pour un composteur de 35 litres, comptez 64€. Il vous faudra y ajouter les vers. Compter 18€ les 250 grammes.
  • Si vous vivez en maison, vous pouvez choisir un composteur un peu plus gros, ou bien le fabriquer vous-même en bois. Pensez à bien laisser une ouverture en dessous pour que les décomposeurs arrivent de la terre vers votre tas de déchets végétaux. Les prix varient fortement en fonction de la capacité de stockage de votre compost. Vous pouvez en trouvez de grandes capacités pour 20€. Chez les mainsdejardin, nous avons fait le choix de fabriquer notre propre composteur.

 

 

Voici un aperçu des différentes étapes de la digestion de vos déchets par votre compost au fil du temps.

Comment entretenir mon compost ?

Les 3 clés d’un bon compost sont

  • De l’eau (le compost doit être humide en permanance)
  • De l’air (le compost doit avoir une aération)
  • Brasser régulièrement le tout

Vous pouvez aussi acheter un activateur de compost pour lui permettre de décomposer les déchets plus rapidement.

Et bien évidemment, plus les décomposeurs sont présents et nombreux dans votre compost, plus la décomposition va vite !

 

Que récupérer de mon composteur et à quel moment ?

Le thé de compost : vous pouvez récupérer le thé de compost. Il s’agit tout simplement du mélange de l’eau et de votre compost. Il se récupère au bout d’une semaine de macération (mais attention les odeurs, il faut avoir le cœur bien accroché !). Certains composteurs comprennent un robinet pour le récupérer. C’est un excellent engrais à diluer dans de l’eau. Il peut être utilisé pour arroser vos plantes d’extérieur et d’intérieur. Il doit être utilisé dans les  4 à 6 h suivant sa fabrication pour garder toutes ses propriétés. Si vous n’avez pas de composteur, vous pouvez produire votre propre thé de compost avec un sachet de toile, vos déchets végétaux et de l’eau, à infuser pendant une semaine.

Pour récupérer le terreau du compost, il va vous falloir attendre 6 mois à 1 ou 2 ans en fonction de la vitesse de décomposition de votre compost. Eh oui, la patience est le maître mot de ceux qui souhaitent fabriquer leur compost.

Astuce :

Si votre consommation de fruits et légumes remplit votre compost plus vite qu’il ne décompose, vous pouvez faire don de vos déchets à votre composteur de quartier. Des grandes villes comme Paris ou Montreuil en proposent dans différents quartiers. Renseignez-vous auprès de votre ville.

Voici un petit guide de toutes les solutions pour composter à Paris

https://api-site-cdn.paris.fr/images/98788

Enfin pour aller plus loin, voici le lien du plan de compost 2016 – 2020 à Paris

https://w81-api.rec.apps.paris.fr/images/89698

Mooc Zéro Déchet

Pour aller plus loin, je vous propose un MOOC, une formation gratuite en ligne sur Internet, sur le thème du zéro déchet.

https://colibris-universite.org/formation/mooc-zero-dechet-0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *